100 Francs Type 1862 "Indices Bleus"

100 Francs type 1862 indices bleus

100 Francs type 1862 indices bleusVerso 100 Francs type 1862 indices bleus Verso 100 Francs type 1862 indices bleus

100 FRANCS TYPE 1862 “INDICES BLEUS”

Ce billet de 100 Francs Type 1862 “Indices Bleus” de la Banque de France a été imprimé du 8 janvier 1863 au 19 juin 1866 et privé de cour légal le 2 janvier 1923. Le début du retrait de la circulation a commencé le 24 décembre 1885.

D’après : une œuvre de BRUNET et CABASSON, gravé par PANNEMAKER, VAUTHIER et MASSEY.

Impression : Bleu “céleste” (Le noir est abandonné car les faux monnayeurs utilisent le procédé de daguerréotypie). Le numéro de contrôle est imprimé en noir, alors que le numéro de série est imprimé en bleu, tout comme les signatures du Caissier Principal et Secrétaire Général qui sont également de couleur bleue.

Billet recto : En bleu, dans un cadre orné d’angelots, avec à gauche les silhouettes de l’Agriculture et de la Fortune puis à droite de Mercure et de l’Industrie. Ces allégories sont appuyées sur des colonnes dans lesquelles il est inscrit: « La loi punit de travaux forcés celui qui aura fait usage de faux billets ». Au centre, Banque de France puis en dessous CENT FRANCS. En bas centré deux amours représentant la Loi et la Justice s’accoudent sur un médaillon sur fond bleu dans lequel est inscrit l’article 139 du Code pénal. A l’extrémité gauche du billet se trouve le raccord de talon avec BANQUE DE FRANCE en cursive.

Billet verso : Dans quatre médaillons constitués de guirlandes de fruits le profil d’une tête de femme. A gauche, une ancre marine entourée d’un poisson et à droite une ruche en activité entourée d’abeilles. Dans la frise supérieure le numéro de série et de contrôle et dans la frise inférieure la date encadrée sur fond blanc.

Dimension : 180 x 112

Filigrane : Ombré représentant le portrait de MERCURE de face en positif.

Nombre d’alphabets : 200

1 Alphabet : 25 000 Billets

Référence : Catalogue FAYETTE N°A34

Observations : C’est précisement à partir de l’année 1862, que pour empêcher la fausse monnaie, la Banque de France utilise, tout d’abord, la couleur « bleu céleste » (difficile à reproduire) pour l’encre de ses billets, ensuite, retient définitivement une impression de gravure différente entre le recto et le verso de chaque billet. Et enfin, concernant le filigrane, et pour la première fois, un portrait apparaît par transparence afin d’opposer encore un nouvel obstacle aux faussaires.

Ordre chronologique : Ce billet précède la coupure de 100 FRANCS TYPE 1862 « INDICES NOIRS ».

1 résultat affiché

une question ?

Contactez-nous

Par téléphone au SAV
coût d'un appel local depuis la France

09 51 70 61 80

Par mail
nous vous répondons sous 24h

Contactez-nous

Via Facebook
nous vous répondons sous 24h

Suivez-nous
Vente à distance
Du lundi au vendredi
de 10h à 18h
au 01 45 08 49 01
Savez-vous que votre navigateur est obsolète ?

Pour naviguer de la manière la plus satisfaisante sur notre site Web, nous vous recommandons de procéder à une mise à jour de votre navigateur. Mettre à jour mon navigateur

×