50 Francs Racine

50 Francs Racineverso 50 Francs Racine Verso 50 Francs Racine

50 FRANCS RACINE

Ce billet de 50 Francs Racine de la Banque de France a été imprimé du 7 juin 1962 au 3 juin 1976 et mis en circulation à partir du 2 janvier 1963.

D’après : une gravure de DAULLÉ, gravé par MARLIAT et PIEL.

Impression : Vert/Violet. Date, les numéros et les signatures imprimés en noir.

Billet recto : Buste drapé du poète Jean Racine entouré par une décoration florale. En bas centré sur deux lignes, la valeur en lettres « CINQVANTE FRANCS » avec au dessus l’Abbaye de Port Royal des Champs dont la tante de Jean Racines fut l’une des abbesses. En bas à gauche, les armoiries de Racine au dessus des numéros. Au milieu en haut, BANQUE DE FRANCE, dans un cartouche jaune. En dessous, les signatures du Contrôleur Général, du Caissier Général, et du Secrétaire Général.

Billet verso : Buste drapé du poète Jean Racine à l’identique inversé. Au centre, une vue vue de la place de l’Église de la Ferté-Milon, où le dramaturge naquit en 1639. En bas à droite, la statue de Melpomène, avec plumes et parchemins. Dans un cartouche jaune l’article 139 du Code pénal :« L’ARTICLE 139 DU CODE PÉNAL PUNIT DE LA RÉCLUSION CRIMINELLE A PERPÉTUITÉ CEUX QUI AURONT CONTREFAIT OU FALSIFIÉ LES BILLETS DE BANQUE AUTORISÉS PAR LA LOI, AINSI QUE CEUX QUI AURONT FAIT USAGE DE CES BILLETS CONTREFAITS OU FALSIFIÉS, CEUX QUI LES AURONT INTRODUITS EN FRANCE SERONT PUNIS DE LA MÊME PEINE. ». A chaque coin supérieur, la valeur en chiffre 50.

Dimension : 160 x 85

Filigrane : Profil de la tête d’Andromaque.

Nombre d’alphabets : 298

1 Alphabet : 2 500 000 Billets (25 lettres de 100 000 billets)

Référence : Catalogue FAYETTE N°64

Observations : L’orthographe du texte des peines prévues par les dispositions du Code pénal sont enfin corrigées avec ce billet d’une valeur de 50 francs (« BANQUES » au pluriel → « BANQUE » et « AUTORISÉES » au féminin → AUTORISÉS ») sans savoir si la Banque de France utilisait cette erreur grammaticale comme d’un point secret pour mieux lutter contre la contrefaçon.

Le remplacement du « Nouveaux Franc » par le « Franc » imposé par le Décret n°62-1320 du 9 novembre 1962, relatif à la nouvelle unité monétaire instituée par l’ordonnance n° 58-1341 du 27 décembre 1958, est effectif avec ce billet de 50 francs de la série des « personnages célèbres ».

Le dessin du recto et du verso sont l’œuvre de la seule artiste féminine à avoir réalisé des billets français : Pierrette LAMBERT. Elle réalisa des timbres pour l’Administration des Postes et de nombreux billets de banque dont le 5 Francs PASTEUR et le 200 Francs MONTESQUIEU pour la Banque de France.

Ce billet de banque au visuel du dramaturge et poète français, Jean RACINE, existe avec 33 dates différentes de création comprises entre le 7 juin 1962 et le 3 juin 1966.

Ce portrait de Jean RACINE est inspiré d’une gravure de Daullé en 1752, d’après une peinture de Jean-Baptiste SANTERRE de 1698.

Cette coupure polychrome existe avec six combinaisons de signataires dont les signatures de Pol Gargam, Gaston Goüin d’Ambrières, Raoul Tondu, Hubert Morant, Gilbert Bouchet, Pierre Vergnes, Jean-Jacques Tronche et Pierre Strohl.

Ordre chronologique : Cette valeur succède au billet de 50 NOUVEAUX FRANCS HENRI IV et précède la coupure de 50 FRANCS QUENTIN DE LA TOUR.

Aucun produit ne correspond à votre sélection.
une question ?

Contactez-nous

Par téléphone au SAV
coût d'un appel local depuis la France

09 51 70 61 80

Par mail
nous vous répondons sous 24h

Contactez-nous

Via Facebook
nous vous répondons sous 24h

Suivez-nous
Vente à distance
Du lundi au vendredi
de 10h à 18h
au 01 45 08 49 01
Savez-vous que votre navigateur est obsolète ?

Pour naviguer de la manière la plus satisfaisante sur notre site Web, nous vous recommandons de procéder à une mise à jour de votre navigateur. Mettre à jour mon navigateur

×