Billets du Trésor

BILLETS DU TRÉSOR

Durant des périodes troublées, 1940 à 1944, la Banque de France ayant des difficultés à remplir sa mission d’émission de billets de banque, le Trésor Public a fait émettre pour ces circonstances un certain nombre de billets dont les émissions sont décrites ci-dessous (émissions Américaines et Anglaises).

Pour les troupes d’occupations, Sarre, Canal de Suez et durant la guerre de 1914-1918, le Trésor a émis des billets.

Émissions de la Trésorerie aux Armées
1917-1919

En 1917 – 1919, les premiers billets ont été émis par l’armée française dans les zones de combat en France et hors du territoire afin que la petite monnaie ne puisse pas tomber entre les mains de l’ennemi et être fondue vu qu’il s’agissait de pièces en argent (du type 50 centimes, 1 francs et 2 francs Semeuse du graveur Oscar Roty).

Dans les zones à risques comme le Nord et l’Est de la France, la Banque de France autorisait les Chambres de Commerce à émettre également des billets de banque. Des billets de 50 centimes, 1 Franc et 2 Francs 1917 sont imprimés par l’Imprimerie Nationale représentant le retour du soldat au foyer. En 1919, seulement les billet de banque de 50 centimes et de 1 Franc furent imprimés.

VF1 – 50 Centimes
VF2 – 50 Centimes
VF3 – 1 Franc
VF4 – 1 Franc
VF5 – 2 Francs

Émissions pour la Corse
1943

23.09.43. Débarquement par le sous-marin « Casabianca » de 109 hommes du bataillon de choc. Le débarquement des Forces Françaises s’achève le 04.10.43 par une libération complète de l’île et l’évacuation totale des troupes italo-allemandes.

Octobre 1943. Les billets de banque français d’une valeur de plus de 100 Francs sont mis hors cours, seul les petites coupures et monnaies circuleront en même temps que les billets du Trésor. Un billet de 100 Francs du type Dulac imprimé en Angleterre est émis. Des billets de banque de 500 Francs, de 1000 Francs et de 5000 Francs Algérie seront surchargés TRÉSOR.

En 1944, les billets français de 100 Francs sont retirés et remplacés uniformément par les billets du Trésor.

L’ordonnance du 30.05.45 sur l’échange des billets en France ne sera étendue à la Corse que le 31 Décembre de l’année.

Le 31.03.46 tous les billets du Trésor et autres rentrées à la Trésorerie ou à la Banque de France seront incinérés.

VF6 – 100 Francs « Marianne »
VF7 – 1000 Francs « Phénix » (non émis)
VF8 – 5000 Francs « Liberté » (non émis)
VF9 – 500 Francs « Algérie » surchargé
VF10 – 1000 Francs « Algérie » surchargé

Impression anglaise
1945

En 1945, à la demande du Trésor Français, lors des opérations d’échange, la Grande-Bretagne va imprimer trois coupures de 500 Francs, 1000 Francs et 5000 Francs à l’effigie de la Marianne d’Edmond Dulac comme le 100 Francs Corse.

Léa Rixens (1885-1985) ayant posé comme modèle pour la réalisation du portrait. L’effigie de cette Marianne sera également utilisée pour les billets de la France Libre et l’Outre-Mer ainsi que pour des séries de timbres.

En raison de l’afflux de fausses coupures sur le marché, les billets de banque sont retirés de la circulation le 13 juillet 1946.

VF11 – 500 Francs « Marianne »
VF12 – 1000 Francs « Marianne »
VF13 – 1000 Francs « Marianne »
VF14 – 5000 Francs « Marianne » (non émis)

British Military Authority surchargé « FRANCE »
1944

VF15 – One Pound BMA (non émis)

5 Francs Drapeau Type 1944

Faux billet de 5 Francs Drapeau Type 1944 détourné à des fins politiques.

Impression américaine
Première émission de 1944

Le 6 Juin 1944, débarquement en Normandie. Les services de trésorerie aux armées alliées mettent en circulation des billets de banque de valeur faciale 2 Francs à 5000 Francs imprimés aux U.S.A. Ces billets furent déclarés avance provisoire au Trésor et nommés francs complémentaires. Lors de l’échange obligatoire du 4 juin 1945, les coupures de 50 Francs et plus furent démonétisées. La Banque de France mettant alors en circulation les 5000 Francs Union Française et 300 Francs gardés en réserve ; Le stock étant insuffisant. La France dut commander à la demande du Trésor d’autres billets du type Américain. Des coupures de 50 Francs à 5000 Francs furent émises, se
distinguant de la première émission par le revers « FRANCE » à la place du « Drapeau » tricolore.

VF16 – 2 Francs Verso « Drapeau »
VF17 – 5 Francs Verso « Drapeau »
VF18 – 10 Francs Verso « Drapeau »
VF19 – 50 Francs Verso « Drapeau »
VF20 – 100 Francs Verso « Drapeau »
VF21 – 500 Francs Verso « Drapeau »
VF22 – 1000 Francs Verso « Drapeau »
VF23 – 5000 Francs Verso « Drapeau » (non émis)

Impression américaine
Deuxième émission de 1945

VF24 – 50 Francs Verso « France »
VF25 – 100 Francs Verso « France »
VF26 – 500 Francs Verso « France »
VF27 – 1000 Francs Verso « France »
VF28 – 5000 Francs Verso « France » (non émis)

Émission pour les territoires occupés
1947

Par l’article 74 de la loi du 23.12.46, le Ministre des Finances était autorisé a mettre en circulation dans les zones françaises, en Allemagne et Autriche des coupures libellées en Francs. Pour le personnel des services et troupes d’occupation français et alliés. Des billets de 5 Francs, 10 Francs, 50 Francs, 100 Francs et 1000 Francs avec mention « Trésor Français Territoires Occupés » sont imprimés.

Après l’évacuation des troupes françaises en Autriche, une seconde émission eut lieu en 1955 avec seulement des coupures de 100 Francs, 1000 Francs et 5000 Francs, le billet de 500 Francs n’étant connu qu’avec sa contrevaleur, en nouveaux Francs, ces billets portent la mention Trésor Public. Valable en Allemagne pour les forces françaises et les personnes autorisés par elles.

Après la réforme du nouveau Franc créé par l’ordonnance du 27.12.58, le 01.01.60 les coupures de 500 Francs, 1000 Francs et 5000 Francs porteront les surcharges respective de 5 NF, 10 NF, et 50 NF. Plus tard en 1963 un billet de 50 Francs verra le jour, l’appellation Nouveau Franc disparaissait.

En dehors de ces émissions fiduciaires à cours légal et échangeable en Francs et devises convertibles. Les services du Trésor ont aussi eu sous leur surveillance les émissions officielles de « Monnaie de camps » pour les prisonniers de guerre, dont l’impression et l’emploi étaient jusque là laissés à l’officier comptable de chaque camp.

VF29 – 5 Francs « Trésor Français »
VF30 – 10 Francs « Trésor Français »
VF31 – 50 Francs « Trésor Français »
VF32 – 100 Francs « Trésor Français »
VF33 – 1000 Francs « Trésor Français »

Forces Françaises en Allemagne
1955

VF34 – 100 Francs « Trésor Public »
VF35 – 1000 Francs « Trésor Public »
VF36 – 5000 Francs « Trésor Public »

Forces Françaises en Allemagne – Surchargé « Nouveaux-Francs »
1960

VF37 – 5 Nouveaux Francs sur 500 Francs « Trésor Public »
VF38 – 10 Nouveaux Francs sur 1000 Francs « Trésor Public »
VF39 – 50 Nouveaux Francs sur 5000 Francs « Trésor Public »

Forces Françaises en Allemagne – Rétablissement du Franc
1963

VF40 – 50 Francs « Trésor Public » (non émis)

Forces Françaises en Méditerranée Orientale – Expédition de Suez
1956

Le 20 juillet 1956, les USA et la Grande Bretagne prennent une décision quant au financement du barrage d’Assouan. Les deux états répondent négativement, chacun estimant que l’URSS serait incapable de faire face à ses engagements envers l’Egypte.

Le 21, après les USA et la Grande Bretagne, la Banque Mondiale annonce qu’elle ne financera pas le barrage.

En réaction à cet affront, le 26 juillet 1956, le Président Egyptien Gamal Abdel Nasser, qui vient de tenir un discours à l’occasion du 4e anniversaire du renversement du roi Farouk, annonce la nationalisation du Canal de Suez. Cette nationalisation prendra effet lorsque le dernier soldat britannique aura quitté la zone du canal.

Le 29 octobre 1956, Israël attaque l’Egypte en direction du Canal de Suez devançant de quelques jours les forces franco-britanniques qui débarquent à Port Saïd le 5 Novembre. Ce même jour, le Président du Gouvernement soviétique appelle le président des USA à une action commune contre l’intervention. Eisenhower refuse, compte tenu de la situation en Hongrie.

L’intervention militaire franco-anglaise est arrêtée à El Kantara le 7 Novembre. Le 21 Novembre, les premières unités des forces de paix de l’ONU débarquent à Port Saïd pour couvrir le départ des troupes, qui doit être terminé pour le 22 Décembre au plus tard.

Fin Novembre, le fuel et l’essence sont rationnés en France et en Grande Bretagne. Il faudra attendre le 20 mars 1957 pour la réouverture du Canal aux navires de plus de 2000 tonnes et le 9 avril 1957 pour la réouverture totale.

Pendant ces événements, des billets du Trésor Français (émission de 1947) furent imprimés ; la mention territoires occupés est supprimée par deux surcharges noires.

Une surcharge « Forces Françaises en Méditerranée Orientale » est imprimée.

VF41 – 50 Francs « Suez »
VF42 – 100 Francs « Suez »
VF43 – 1000 Francs « Suez »

Émission pour la Sarre
1947

Le Territoire de la Sarre était après la première guerre mondiale occupé par les Français. Plus tard, c’était sous la direction de la Société des Nations (des billets de 0 Fanc 50 et 1 Franc « Etat Français », « Mines Domaniales de la Sarre » furent imprimés en 1919 et circuleront probablement jusqu’en 1930).

Le 13 Janvier 1935 par le plébiscite, la population sarroise se déclare à 90,8% pour le rattachement à l’Allemagne.

Après la 2e guerre mondiale, de nouveau séparé de l’Allemagne, la Sarre était soumise à l’union douanière française. Tous les billets et monnaies françaises étaient valables dans le territoire, mais en plus une émission spéciale créée en juin 1947 sous le contrôle du Trésor Français est mise en circulation. Les billets allemands détenus par les Sarrois furent échangés le 16 et 17 juin 1947. Le 15.11.1947, une loi autorise le gouvernement Français à remplacer le Saar-Mark par le Franc Français. Le  03.03.1950, le statut d’occupation est levé mais la Sarre est représenté à l’Etranger par la France. 23.03.55 : Les Sarrois rejettent le statut européen. 05.06.56 : Guy Mollet, Adenauer débattent de l’avenir de la Sarre pour le rattachement politique de la R.F.A. au plus tard le 01.01.1957. Le 05.07.59, la Sarre est rattachée définitivement à l’Allemagne. Fin de l’union monétaire et douanière Franco-Sarroise .

VF44 – 1 Mark « Sarre »
VF45 – 2 Mark « Sarre »
VF46 – 5 Mark « Sarre »
VF47 – 10 Mark « Sarre »
VF48 – 50 Mark « Sarre »
VF49 – 100 Mark « Sarre »

Découvrez ci-dessous tous nos billets du Trésor et dans la catégorie Matériel billets, tous nos albums de rangement pour protéger et classer vos billets de collection.

Afficher tous les 2 résultats

une question ?

Contactez-nous

Par téléphone au SAV
coût d'un appel local depuis la France

09 51 70 61 80

Par mail
nous vous répondons sous 24h

Contactez-nous

Via Facebook
nous vous répondons sous 24h

Suivez-nous
Vente à distance
Du lundi au vendredi
de 10h à 18h
au 01 45 08 49 01
Savez-vous que votre navigateur est obsolète ?

Pour naviguer de la manière la plus satisfaisante sur notre site Web, nous vous recommandons de procéder à une mise à jour de votre navigateur. Mettre à jour mon navigateur

×