1000 Francs Art Médiéval Type 1980 Billet Banque de France

1000 Francs Art Médiéval Type 1980 Billet Banque de France

1000 Francs Art Médiéval Type 1980

1000 Francs Art Médiéval Type 1980

1000 Francs Art Médiéval Type 1980

Billet Banque de France

 

Nous vous offrons pour le plaisir des yeux, le visuel recto et verso du SPECIMEN du billet de banque de 1000 Francs Art Médiéval Type 1980 réalisé par notre prestigieuse Banque de France. Un billet de banque non émis chargé d’Histoire et de Patrimoine.

L’intention d’utiliser ce billet de banque d’une valeur de 1000 francs, disparue au début des années 1960 avec le dernier billet de 1000 Francs Richelieu Type 1953, fut contrariée par un plan d’austérité économique et par les mesures de protection monétaire engagé par le Premier Ministre Pierre Mauroy en mars 1983 pour enrayer la fuite des capitaux vers l’étranger.

[Cliquez sur l’image pour voir le billet en haute résolution.]

1000 Francs Art Médiéval Billet Banque de France

1000 Francs Art Médiéval Billet Banque de France
La valeur du billet « MILLE FRANCS » en haut à gauche et à droite la valeur en chiffres « 1000 » en rouge. À droite du filigrane, un buste d’une statuette d’ange en bois provenant d’ateliers champenois du XIIIe siècle conservée au Musée du Louvre. A l’arrière plan, des motifs tirés de sculptures romanes ou gothiques et de vitraux de la Sainte-Chapelle à Paris représentant un forgeron et des maçons à leurs travaux. En bas à gauche et au dessus du numéro « 000000 », deux vis plates à bois. En bas à droite, le millesime « 1980 » sous les signatures du Secrétaire Général « Pierre Strohl », Caissier Général « Jean-Jacques Tronche » et Contrôleur Général « Bernard Dentaud ».

[Cliquez sur l’image pour voir le billet en haute résolution.]

1000 Francs Art Médiéval Type 1980 Billet Banque de France

1000 Francs Art Médiéval Type 1980 Billet Banque de France
Buste d’ange imprimé à l’identique inversé du recto, les vitraux sont de la cathédrale de Chartres et représentent des tailleurs de pierre et des sculpteurs. En bas, sur fond jaune :
« L’ARTICLE 139 DU CODE PÉNAL PUNIT DE LA RÉCLUSION CRIMINELLE A PERPÉTUITÉ CEUX QUI AURONT CONTREFAIT OU FALSIFIÉ LES BILLETS DE BANQUES AUTORISÉS PAR LA LOI, AINSI QUE CEUX QUI AURONT FAIT USAGE DE CES BILLETS CONTREFAITS OU FALSIFIÉS, CEUX QUI LES AURONT INTRODUITS EN FRANCE SERONT PUNIS DE LA MÊME PEINE.« 

Le billet de 1000 Francs Art Médiéval Type 1980

Cette épreuve du billet de banque de 1000 Francs Art Médiéval est différent du Type 1984 qui est répertorié dans les archives de la Banque de France. A notre connaissance, ce billet est le seul exemplaire connu.

Le billet de 1000 Francs Art Médiéval Type 1984

Le billet de 1000 Francs Art Médiéval est repertorié sur le site de la Banque de France pour le Type 1984 comme un billet « ouvragé mais non émis », et porte la référence BDF198421.

La fiche du billet sur le site de l’Institution nous permet d’apprendre que la 1ère autorisation de création de séries du type définitif date du 5 décembre 1984, ainsi que le contexte dans lequel le billet a été créé.

« À la fin des années 1970, la Banque de France entreprend la création d’une nouvelle gamme de billets sur le thème du patrimoine artistique français, puis des grandes époques artistiques : moyen-âge, Renaissance et XVIIIe siècle. Le projet « Art médiéval » connut diverses évolutions dans sa valeur faciale, ses représentations et ses procédés d’impression jusqu’à cette version en offset rehaussée d’une taille-douce noire au recto et munie de sécurités nouvelles (micro-lettres notamment). Pour vérifier son imprimabilité, et aussi du fait de son grand format, une production pilote fut réalisée en 1985.

Mais la coupure avait déjà connu un moment de disgrâce en 1983 alors que son émission était envisagée pour soulager celle du 500 francs et adapter la gamme de billets à l’inflation. Ce projet fut alors contrarié par les mesures d’austérité engagées par le Premier Ministre pour enrailler la fuite des capitaux qui a suivi l’accession de la Gauche au pouvoir.

Le stock produit et mis en réserve n’a jamais été mis en circulation et fut détruit en 1995 car obsolète quant à sa composition graphique et ses sécurités anti-contrefaçon. »

D’après le catalogue, la Cote des Billets (page 512) : « Un million d’exemplaires seront imprimés (N.D.L.R. : par 8 exemplaires sur papier 55 grammes) en 1984 mais ne seront jamais émis ».

Le rangement des billets de banque

Les billets de la Banque de France se rangent dans un album pour classer les billets de type petit format ou un album de rangement de grande taille.

Album pour billets

Album pour billets

La valeur des billets de banque

Pour connaître la valeur des billets de banque français découvrez le catalogue de cotes : « La cote des billets de la Banque de France et du Trésor ».

La cote des billets de la Banque de France et du Trésor

La cote des billets de la Banque de France et du Trésor

une question ?

Contactez-nous

Par téléphone au SAV
coût d'un appel local depuis la France

09 51 70 61 80

Par mail
nous vous répondons sous 24h

Contactez-nous

Via Facebook
nous vous répondons sous 24h

Suivez-nous
Vente à distance
Du lundi au vendredi
de 10h à 18h
au 01 45 08 49 01
Savez-vous que votre navigateur est obsolète ?

Pour naviguer de la manière la plus satisfaisante sur notre site Web, nous vous recommandons de procéder à une mise à jour de votre navigateur. Mettre à jour mon navigateur

×