La Banque de France s’offre un méga coffre-fort pour les billets à La Courneuve

La Banque de France s’offre un méga coffre-fort pour les billets à La Courneuve

Pour son nouveau centre de tri des billets, la Banque de France applique des process logistiques dernier cri.

Le cash n’est pas mort ! Avec un bon sens de l’à-propos, la Banque de France a publié lundi une étude indiquant que 68 % des achats en magasins sont encore réalisés en billets et pièces dans l’Hexagone ; et le gouverneur de l’institution, François Villeroy de Galhau, a inauguré ce mardi 13 novembre un nouveau centre de traitement de cette monnaie fiduciaire à La Courneuve, en Seine-Saint-Denis. Un quart des billets utilisés dans toute la France transitera par ce site, convoyé par des transporteurs sécurisés. L’occasion pour la Banque d’abandonner, avant l’été, les locaux de la rue de Valois, dont l’accès en plein cœur de Paris donnait des sueurs froides aux convoyeurs de fonds.

Objectif de cette nouvelle bâtisse blanche et stylisée : accélérer le passage de la vénérable institution à l’ère de la logistique industrielle. Au total 1,1 milliard de coupures de 5 à 500 euros seront vérifiées, triées et empaquetées, qu’elles proviennent des unités d’impression ou des banques qui recueillent l’argent des commerces. « Il s’agit du centre fiduciaire le plus important d’Europe », a souligné François Villeroy de Galhau. Tout en reconnaissant que l’Allemagne et la Belgique développaient des projets similaires.

Le collectionneur intéressé par le sujet peut consulter l’article complet sur le site de Challenges, et en ce qui concerne les anciens billets français, vous pouvez retrouver sur notre site numismatique nos billets de la Banque de France.

une question ?

Contactez-nous

Par téléphone au SAV
coût d'un appel local depuis la France

09 51 70 61 80

Par mail
nous vous répondons sous 24h

Contactez-nous

Via Facebook
nous vous répondons sous 24h

Suivez-nous
Savez-vous que votre navigateur est obsolète ?

Pour naviguer de la manière la plus satisfaisante sur notre site Web, nous vous recommandons de procéder à une mise à jour de votre navigateur. Mettre à jour mon navigateur

×